ARI Image Slider

Le Jardin Japonais

AINCOURT - Canton de VAURÉAL

Le Vexin tire son nom d'un peuple gaulois les Véliocasses, qui, à l'époque de César, occupaient tout le pays jusqu'à Rouen.

Altitude : 122 m    Habitants : les Aincourtois et les Aincourtoises

Le Village est situé sur la hauteur en bordure de la forêt d'Arthies, à la naissance de la petite valée de la Montcitent qui coule vers Meulan.

Situé non loin de l'Epte qui servit de frontière entre la France et la Normandie, Aincourt eut à souffrir des guerres locales jusqu'au règne de Philippe-Auguste.

Aincourt, un charmant village à découvrir, proches des sites touristiques, mais plus accueillant que les villes usines à touristes car il a su rester à l'échelle humaine. Les habitants ne méritent pas leur nom d'Aincourtois et d'Aincourtoises !

La terre d'Aincourt fut donnée en 1082 à l'abbaye du Bex-Helloiun par Rotrou, archevêque de Rouen.

Commune agricole, Aincourt connut jusqu'au début du XXe siècle une activité industrielle grâce à l'exploitation de la pierre meulière dans les bois de Lesseville.

Le principal employeur du village d'Aincourt est le GHIV Groupement Hospitalier Intercommual du Vexin..
Le site d'Aincourt de cet établissement hospitaliercomprend un service de suite spécialisés et un maison d'accueil spécialisée MAS pour des cérébrolésés. Ilspécialisé dans la rééducation neurologique, neuro-orthopédique et respiratoire. Il a été reconstruit en grande partie en 1999-2001.

Population 934 hab. (01/01/2017) 380 habitant en 1793
Densité 94 hab./km2
 
coordonnées 49° 04? 00? Nord
       1° 47? 00? Est
Altitudes mini. 107 m — maxi. 201 m
Superficie 10,03 km2

Maire : Emmanuel COUESNON  2014

Le Jardin Japonnais

Le Docteur Hamon, alors directeur du Centre médical de la Bucaille, passionné par le Japon et séduit par les principes du Sakutei-ki, crée, peu après 1970, un jardin japonais pour le mieux-être des malades. 

 

Ce jardin a été conçu avec le souci d’évoquer des paysages célèbres du Japon : le château Nijô pour les arrangements de pierres, le jardin Sambô-in pour la cascade, l’île et le pont... La grande porte ou Torii, marque l’entrée des zones pures entourant les lieux vénérés comme à Nara. Les aménagements du jardin de l’hôpital d’Aincourt ont été réalisés par les jardiniers et les ouvriers d’entretien de l’établissement. Les grès aux formes curieuses ont été offerts par les cultivateurs des environs. Le Centre Hospitalier du Vexin possède, dans ses archives, tous les croquis annotés du « maître des jardins » et veille avec soin à l’entretien et à la conservation de cet ensemble exceptionnel ...

  

VISITEURS

363779
Aujourd'hui46
Hier83
Cette semaine46
Ce mois1144
Depuis 2011363779
template-joomspirit